BODOR, Ádám

1936, Kolozsvár 

Écrivain. Une grande partie de son œuvre, consacrée aux formes brèves, a d’abord été publiée par les maisons d’édition hongroises de Roumanie. Bodor s’est installé à Budapest en 1982, où il a travaillé pour les éditions Magvető. Il dit de lui : « La majeure partie de ma vie, je l’ai passée, grâce à la Providence, dans une situation quelque peu marginale, sur le plan tant social qu’existentiel » (Szende, Auteurs hongrois d’aujourd’hui, 1996). Emprisonné à seize ans, son œuvre est marquée par l’expérience de la violence et de l’arbitraire, de la dictature. Il crée une œuvre resserrée, dense et cohérente dans son ensemble, que caractérisent à la fois le laconisme et l’invention lexicale, l’agencement complexe de motifs originaux, sous le double sceau de l’énigme et de l’humour noir.

Article sur Les oiseaux de Verhovina (trad. Sophie Aude), Cambourakis, 2016

 

page précédente