La Mort a chevauché hors de Perse de Péter Hajnóczy

2016.10.14.

Vagabonde, 2016
Traduit par Charlotte Karady

Chargé d’innovations stylistiques et structurelles offrant une multitude de variations portant sur l’écriture, la perte d’identité, l’alcool, l’intégrité morale, les liens entre le présent et l’Histoire, ce roman non-linéaire où l’intertextualité joue un rôle prépondérant mêle le destin de trois personnages faisant face au ridicule des choses et des situations vécues dans un univers aux lois impénétrables, absurdes et cruelles.

Une existence brève : 1942-1981, mais l’admiration de toute une génération. Refusant tout compromis vis-à-vis des classes dirigeantes, Péter Hajnóczy brossa un tableau sans concession des mentalités et des réalités sociales de la Hongrie de son époque.

page précédente