Tous sports confondus de Frigyes Karinthy

2016.03.30.

Editions du Sonneur, 2016
Traduction : Cécile A. Holdban

Avec un humour incisif et jubilatoire, l’écrivain hongrois Frigyes Karinthy (1887-1938) démontre dans ce recueil que le sport ne flatte pas les meilleurs instincts de l’homme : l’auteur de Voyage autour de mon crâne raille les sportifs de haut niveau, ces héros des temps modernes, fustige le culte voué à ces dieux du stade, et constate que performance et vitesse ne sont pas forcément l’apanage du progrès.

Course à pied et course automobile, gymnastique, natation, lutte, boxe, etc., Karinthy multiplie les incursions dans le sport au travers de textes aux formes diverses : dialogue socratique, petites chroniques familières, reportages imaginaires… Et comme toujours chez lui, de la farce surgit une subtile moralité.

page précédente