Mort d’Imre Kertész

2016.03.31.

 L’écrivain hongrois Imre Kertész, auteur d’Être sans destin et lauréat du prix Nobel de littérature en 2002, est décédé le 31 mars à l’âge de 86 ans.

"Kertész, lui, avait un fol appétit d’exister. Ce pessimiste qui avait fait le pari de la vie entendait la boire jusqu’à la dernière goutte. Parce que vivre était synonyme de créer et que créer était transformer la matière la plus abjecte de l’humain en quelque chose de fortifiant, d’éclairant et d’intemporel, la littérature." (Le Monde)

"Kertész, c'est tout son art, a minutieusement passé sa rage intérieure au tamis d'une maîtrise esthétique de fer. Comme un loup blessé qui parviendrait à nous parler avec la voix d'un Petit Chanteur à la croix de bois : « J'ai recommencé cinq cents fois le début d'Etre sans destin entre 1961 et 1973, pour trouver une distance, une structure, un cadre où les mots puissent avoir leur vie." (Télérama)


 

page précédente