Traducteur de Péter Nádas, János Térey, Zsuzsa Rakovszky ou Attila Hazai, Marc Martin est également écrivain. Son livre écrit en hongrois “Járt utat kétszer járj! Vallomások a magyartalanságomról a paru aux éditions Alexandra Kiadó, en 2004.

NÁDAS Péter, Almanach, Phébus, 2019

ORAVECZ Imre, Septembre 1972, préface : Florence Delay, Cambourakis, 2018

NÁDAS Péter, Chant de sirènes, Le Bruit du Temps, 2015

KRASZNAHORKAI László, Sous le coup de la grâce, Vagabonde, 2015

NÁDAS Péter, Mélancolie, Le Bruit du temps, 2015

VINNAI András, Deuxième partie d’on ne sait quoi, Maison Antoine Vitez (lecture à l’Odéon, 29 mars 2012)

NÁDAS Péter, Histoires Parallèles, Plon, 2012 (Prix pour la traduction Bagarry-Karátson, avec la collaboration de Sophie Aude)

SZÉP Ernő, L’Odeur Humaine, Cambourakis, 2010

TÉREY János, Hagen ou l’hymne à la haine, Paris, Editions Théâtrales / Culturesfrance, 2008, (Lecture à l’Odéon, nov. 2008)

NÁDAS Péter, La mort seul à seul, L’Esprit des Péninsules, 2004 (Prix Bagarry-Karátson)

Destins croisés de l’avant-garde hongrois, anthologie établie, traduite et annotée par M.M., L’Âge d’Homme, 2002, 330 p.

RAKOVSZKY Zsuza, Premiers poèmes, Caractères, 2001.

HAZAI Attila, Le bleu du sucre, L’Esprit des Péninsules, 2001.

ORAVECZ Imre, Septembre 1972, Ibolya Virág, 2001.

SZIVERI János, L’Epreuve des glaces, Szeged, Messzelátó, 1999.

NÁDAS Péter, Le livre des mémoires, participation à traduction sous la direction de KASSAI György, Plon, 1998 (Prix du meilleur livre étranger).

CSÁTH Géza, En nous comblant mutuellement de bonheur, en collaboration avec Éva G. BRABANT, Toulouse, Ombres, 1996.

NÉMETH Ákos, La Troupe Müller. Représentation au TNS (déc. 93) et à l’Hippodrome de Douai (avril 94), mise en scène: József BAAL.

 

Laisser un commentaire