Voyage au bout des...
Péter Esterházy

2010.10.22.

Christian Bourgeois, 2008
Traduit par Agnes Jarfas

« L’idée m’est venue d’aller voir des petites équipes allemandes. J’avais pas mal d’expériences des terrains hongrois, du « bout des seize mètres », différences, similitudes, et alors je pourrais considérer tout cela comme des travaux préliminaires, une mise en jambes. Position de base : j’ai été footballeur avant de devenir écrivain. »
Ce livre est né d’un défi. Avant la coupe du monde de football de 2006, le Süddeutsche Zeitung demande à Peter Esterházy de consacrer un livre au ballon rond. Celui-ci écrit un témoignage très libre où il mêle des souvenirs d’enfance et de l’équipe d’or hongroise à l’exploration du terrain du football et de l’âme germaniques. Il délivre un récit brillant qui révèle autant l’amour des Allemands pour l’ordre que la passion de leurs supporters dans les gradins et l’enthousiasme des buveurs de bière dans les bars. Un voyage dans le temps plus encore que dans l’espace, qui nous emporte bien au-delà de la surface de réparation.

L'Express, 01_02_2008

page précédente