27/03/2010Imre Kertész au Salon du livre de Paris

Paris Porte de Versailles – Pavillon 1 Boulevard Victor, Paris 15ème

Le 27 mars à 17h, « Le Pavillon des 30 ans » du Salon du livre de Paris accueillera Imre Kertész prix Nobel de littérature.

Né en 1929 dans une famille juive, Imre Kertész n’a que 15 ans quand, déporté, il est prisonnier dans les camps d’Auschwitz, puis de Buchenwald. Libéré de la nuit nazie en 1945, il ne voit le jour que quelques années. Employé au quotidien Világosság à partir de 1948, il en est en effet licencié trois ans plus tard, quand son pays se trouve plongé dans le brouillard stalinien. D’abord traducteur d’écrivains classiques (parmi lesquels Nietzsche, Canetti et Freud), il écrit ensuite plusieurs romans, très fortement autobiographiques : dans Être sans destin il décrit, avec un recul glacial, le quotidien des camps. En 2002, il devient le premier écrivain hongrois à recevoir le prix Nobel de littérature.
Quelques critiques parues dans la presse française sur L'Holocauste comme culture paru aux éditions Actes Sud :


Le Nouvel Observateur

Le Magazine littéraire
 

page précédente