Litterature féminine

2011.11.30.

Extrait de la table ronde Littérature féminine qui a eu lieu le 23 septembre 2011 à l'Institut hongrois de Paris. 
Participantes : Eva Almassy, écrivain, Béatrice Didier professeur émérite à l’Ecole normale supérieure, Ilona Kovács, maître de conférences, HdR (Université de Szeged), traductrice littéraire. Modératrice : Franciska Dede

 

Quand et comment apparaissent les premières femmes dans l’histoire de la littérature (hongroise et française) et quelles sont leurs oeuvres? De quels genres littéraires se réclament-elles et pour quelles raisons ? La critique littéraire et l’essai sont-ils des genres accessibles à une femme écrivain? Comment le public accueille-t-il les « femmes de lettres » ? L’histoire et l’acceptation des écrivaines hongroises sontelles différentes de celles des femmes écrivains d’autres pays ? D’une manière plus générale, existent-ils une écriture, un style, des approches et des sujets féminins ? Peut-on reconnaître le sexe de l’auteur uniquement en consultant un texte? Le fait de connaître le sexe de l’auteur influence-t-il la lecture et la réception d’une oeuvre ? En somme, existe-t-il vraiment des différences entre les littératures « masculine » et « féminine » en Hongrie, et ailleurs ?

   

       

      

    

   

   

   

page précédente