"Il construit à partir de ses lectures, de son vécu et de ses convictions."

Extraits vidéo de la table ronde autour de l'écrivain Péter Esterházy dans le cadre du colloque organisé par l'INALCO en partenariat avec le CREE et l'Institut hongrois de Paris

« Voir, ressentir et éprouver les vibrations intérieures les plus profondes d’autrui. »

Entretien avec György Dragomán dont le second roman vient de paraître aux éditions Gallimard (Le Bûcher, trad. Joëlle Dufeuilly)

Soldat à la fleur, mosaïque voïvodinoise

András Kányádi sur le roman de Nándor Gion dont la sortie est prévue pour le 30 août

Dans l’arrière cuisine de l’exposition « Mets littéraires – à la table des écrivains hongrois » 

Entretien avec Judit Szilágyi, commissaire de l’exposition du Musée littéraire Petőfi à l’Institut hongrois de Paris.

Háry János, un Tartarin magyar ?

Háry János, le vétéran de János Garay paraît aux éditions du Félin. Son traducteur, Guillaume Métayer évoque les sources européennes de ce « soldat fanfaron » à la hongroise.

Questionnaire littéraire pour trois écrivains hongrois - Benedek Totth

Oú il est question de Paris, des foires internationales, du lecteur idéal et de bien d’autres choses encore.

Questionnaire littéraire pour trois écrivains hongrois - Róbert Hász

Oú il est question de Paris, des foires internationales, du lecteur idéal et de bien d’autres choses encore.

Questionnaire littéraire pour trois écrivains hongrois - Ádám Bodor

Oú il est question de Paris, des foires internationales, du lecteur idéal et de bien d’autres choses encore.

"Paris est l'endroit parfait pour une rencontre entre écrivains hongrois"

Extraits de vidéo d'une discussion avec Ádám Bodor, Ottó Tolnai, Róbert Hász et Benedek Totth, invités au Salon du Livre 2018.

"Au demeurant, tout roman est autobiographique, même Guerre et Paix."

Interview avec Ferenc Temesi et extraits de son roman Por dans la traduction de Patricia Kempf, premier prix du concours de traduction de l'Institut hongrois (2018).