Couleurs et annéesde Margit Kaffka

Une ville de province en Hongrie autour de 1900. Magda est une belle jeune femme, “bohémienne à la peau blanche”, pleine de vitalité. Née dans une famille de petite noblesse déchue, elle accepte un mariage avec un avocat recommandé par la famille. Mais son mari se suicide, et, son deuxième mariage se transformera en enfer.
Roman réaliste et psychologique, Kaffka y décrit les incertitudes de la femme du vingtième siècle: l’histoire de Magda est tout en nuances, à la manière impressioniste, servi d’un style musical.

Traduit du hongrois par Suzanne Horvath avec la collaboration de Cécile Mennecier
Editions l’Harmattan, 2010

Laisser un commentaire