TEMESI, Ferenc

1949, Szeged

Ses premiers recueils publiés à la fin des années 1970 et 1980 témoignent d’une approche expérimentale de la littérature dont il décline les formes ludiques et ironiques : nouvelles sous formes de mots-croisés, romans-dictionnaires (à la manière du Dictionnaire Khazar de Milorad Pavić), pastiches et constructions intertexuelles. Un de ses derniers textes Kölcsön idő (2006) est constitué des numéros successifs d’une revue imaginaire.

page précédente