SZEGEDI, Gergely

1537, Szeged – 1566, Eger

Gergely Szegedi fut en Hongrie l’un des grands théologiens de la Réforme (il étudia à Wittenberg et fut prédicateur à Debrecen), et l’un des auteurs les plus marquants de chants protestants. « Il écrivit un grand nombre de chants à l’intention des communautés protestantes, dont des paraphrases de psaumes, d’un lyrisme profond. Son poème le plus beau est peut-être le Siralmas ének, écrit en 1566, évocation bouleversante des atrocités commises par les troupes tatares engagées par les Turcs pendant la guerre contre la Hongrie ». (Klaniczay, 1981)

page précédente