RÓNAY, György

1913, Budapest – 1978

Rédacteur de la revue catholique Vigilia, il fut un critique très apprécié de la littérature contemporaine. Traducteur de nombreux poètes français classiques et contemporains (Rimbaud, Apollinaire, Jouve), ainsi que de plusieurs romantiques allemands (Hölderlin, Novalis), il a publié des essais littéraires, des recueils de nouvelles et des romans dans lesquels il revisite les thèmes du crime, du châtiment et de la responsabilité à l’époque de la Seconde Guerre mondiale et de la dictature.

page précédente