POLCZ, Alaine

1922, Kolozsvár – 2007, Budapest

Alaine Polcz était une psychologue renommée et travailla notamment dans une clinique de Budapest où elle s’occupait d’enfants gravement malades. Elle était l’épouse de l’écrivain Miklós Mészöly. Elle publia en 1991 Une femme sur le front (Asszony a fronton), un récit autobiographique courageux et amer qui fut, pour toute une génération, cathartique. Fuyant en 1944 de la Transylvanie vers la Hongrie, elle se retrouve entre les fronts allemands et russes, confrontée au chaos et aux pires épreuves. « Sans animosité, Alaine Polcz règle ses comptes avec les pages peu reluisantes de l’histoire, avec le prétendu fatalisme de la guerre, et rend justice aux souffrances des nombreuses victimes anonymes ». (Quatr. de couv.)

page précédente