KATONA, József

1791, Kecskémet – 1830

József Katona est considéré comme le premier auteur classique du théâtre hongrois. Venu à Pest pour étudier le droit, il s’occupa bien davantage de théâtre, commençant par écrire des pièces marquées par l’influence de Shakespeare, et de Schiller. Son chef d’oeuvre, Bánk Bán, fut d’abord interdit par la censure et « ne connaîtra le succès que vers 1840, quand son thème essentiel, l’opposition nationale à la tyrannie étrangère, exaltera les sentiments patriotiques du public ». Retiré à la fin de sa vie, « il n’écrit plus que quelques fragments lyriques, dans une langue puissante, rude, très elliptique et personnelle ». (Gara, Anthologie de la poésie hongroise, 1962)

page précédente