HENDI, Péter

1943, Budapest

Après des études de droit, il quitte la Hongrie et s’établit d’abord à Göteborg, où il devient informaticien, puis à Genève. Ses récits, publiés en recueils et en revue, évoquent l’état d’esprit de la jeunesse hongroise dans les années 1960, les affres de l’émigration, l’histoire récente de la Hongrie et de l’Europe, dans une prose digressive, tirant parti des différents plans (intime et collectif, réel et imaginaire) sur lesquels se joue une même histoire, et dont l’humour provient
souvent, autant que des situations, des jeux de mots et de langages.
 

page précédente