HAJNAL, Anna

1907, Gyepüfüzes – 1977, Budapest

La revue Nyugat publie ses premiers poèmes en 1933. Angliciste, elle traduit Shakespeare, Whitman et d’autres. Auteur de livres pour enfants, elle signe une œuvre poétique marquée par la musicalité, une grande rigueur de forme et une extrême concision.
 

page précédente