GALGÓCZI, Erzsébet

1930, Ménfőcsanak – 1989

Septième enfant d’une famille de paysans de Transdanubie, elle remporte à l’âge de vingt ans le premier prix d’un concours de nouvelles. « Erzsébet Galgóczi appartient à cette génération d’écrivains apparus après 1956 et qui, profondément marqués par leurs origines paysannes, se sont attachés à décrire et à analyser les réactions du monde rural face aux épreuves tragiques de la collectivisation, la dépossession des biens s’accompagnant ici d’une égale dépossession des traditions. » (L’O&il de la Lettre, 1995)
 

page précédente