FÖLDES, Jolán

1903, Kenderes – 1963, Londres

Emportée par la vague d’émigration des années 1920, elle étudie à Paris où elle rencontre d’autres émigrés de toute l’Europe : « l’existence déracinée de ceux que les cruautés du temps, le malheur des crises politiques et économiques ont privés de leur patrie » est le thème essentiel de La rue du Chat-qui-pêche, roman primé et largement traduit à sa parution, qui rencontra un immense succès.
 

page précédente