EÖRSI, István

1931, Budapest – 2005

Écrivain, dramaturge. Arrêté en 1956, il est condamné à 5 ans, puis à 8 ans de prison, et libéré en 1960 suite à une amnistie. Il est revenu dans ses écrits des années 1980 et 1990 (notamment dans le volume traduit en français et publié par Christian Bourgois en 1990) sur les événements de 1956, leur répression, et sur ses années d’incarcération, au contact de figures politiques et intellectuelles et de tout un peuple mis à l’écart par un pouvoir socialiste en voie de « normalisation ». Actif dans les mouvements d’opposition à la fin des années 1990, il participa notamment aux revues Beszélő (paraissant d’abord en samizdat), puis Magyar Narancs. Il a également traduit et édité l’œuvre de György Lukács, dont il fut l’élève, et réalisé un entretien avec le philosophe, traduit en français sous le titre de Pensée vécue, mémoires parlées (L’Arche, 1986).
 

page précédente